Actualités

Appui au développement de la kinésithérapie au Burkina Faso

L’APEFE remet des équipements de kinésithérapie au Centre Hospitalier Régional de Tenkodogo

L’APEFE, l’Université Catholique de Louvain en Belgique et le Ministère de la Santé du Burkina Faso mettent en œuvre depuis 2014 le Programme de Renforcement des Capacités en Médecine Physique et Réadaptation. Ce programme vise à améliorer l’accès aux soins de kinésithérapie des personnes atteintes d’une incapacité avec une attention particulière pour les personnes les plus vulnérables notamment les personnes handicapées, les femmes et les enfants. Dans ce cadre, le vendredi 17 juillet, l’APEFE a remis au Centre Hospitalier Régional de Tenkodogo des équipements de kinésithérapie en présence du Ministre de la Santé.

L’APEFE a développé depuis plus de vingt ans en Afrique une expertise dans la mise en œuvre de programmes de développement de la Médecine Physique et Réadaptation (MPR), spécifiquement dans le domaine des soins de kinésithérapie. Le premier programme a débuté en 1991 au Bénin, suivi en 2010 d’un programme au Burundi et en 2014 du programme au Burkina Faso. La stratégie de ces programmes s’adapte au contexte de chaque pays mais repose toujours sur trois grandes étapes : la formation d’un noyau initial de ressources humaines, la mise en place d’un centre de références en kinésithérapie et enfin la création d’une école de formation. Pour la mise en œuvre de ces programmes, l’APEFE est accompagné par la Faculté des Sciences de la Motricité de l’Université Catholique de Louvain en Belgique.

Dans le cadre du programme au Burkina Faso, l’APEFE a développé une collaboration avec l’ONG Humanité et Inclusion (ex. Handicap International) pour mettre en place un Service de Médecine Physique et Réadaptation au Centre Hospitalier Régional de Tenkodogo dans la région du Centre Est. Dans cette collaboration, Humanité et Inclusion prend en charge la mise en place du centre d’appareillage orthopédique et l’APEFE le renforcement du service de Kinésithérapie.

Le vendredi 17 juillet 2020 a eu lieu la cérémonie d’inauguration du centre d’appareillage orthopédique et de remise d’équipements au service de kinésithérapie du CHR de Tenkodogo sous le patronage du Ministre de la Santé, Mme Léonie Claudine LOUGUE. Etaient également présents à la cérémonie, le Ministre de la Culture, des Arts et du Tourisme, le Ministre de l’Urbanisme et de l’Habitat et le Ministre délégué chargé de l’Aménagement du Territoire ainsi que le maire de Tenkodogo, différents responsables du Ministère de la Santé, de la région du Centre Est, d’Humanité et Inclusion et de l’UNFPA. L’équipement remis, composé de matériel de diagnostic et de soins en MPR ainsi que de matériel de bureautique, d’une valeur de de 33.300 euros va permettre de renforcer le service Kinésithérapie. Deux kinésithérapeutes formés dans l’école supérieure de Kinésithérapie mise en place par l’APEFE au Bénin ont également été affectés au service. Il bénéficiera également en 2021 de la mise en place d’un dossier médical informatisé et d’un appui pour la mise en conformité avec les normes de qualité élaborées dans le cadre du programme.

Le programme de Renforcement des Capacités en MPR mis en œuvre par l’APEFE, L’Université Catholique de Louvain et le Ministère de la santé Burkinabè est financé par la Coopération Belge au Développement (DGD) et par Wallonie -Bruxelles International (WBI).

Dernière mise à jour
06.08.2020 - 11:57
Retour