Vous êtes ici

Le lauréat 2017 du Prix Paris-Liège est connu

 - cliquer pour agrandir
L'édition 2017 du Prix littéraire Paris-Liège récompense Bernard Westphal, pour son livre "La cage des méridiens - La littérature et l’art contemporain face à la globalisation".

Le Prix littéraire Paris-Liège a clôturé sa cinquième édition. Il alimente le cadre de relation entre les villes de Paris et de Liège. Pour ce faire, les deux villes s’appuient sur l’Université de Liège et l’Académie Royale des Beaux-Arts de Liège.
 
Ce prix récompense annuellement un essai original en sciences humaines, écrit en langue française et publié au cours de l’année précédant immédiatement celle de la remise du prix.
 
Le jury, placé cette année sous la présidence de Madame Françoise Wolff, a statué sur le choix du lauréat au terme de deux délibérations (l’une à Liège, l’autre à Paris).
 
Les liens qui unissent Liège et Paris sont anciens et témoignent d’une réelle volonté partagée de favoriser la diversité culturelle et l’ouverture au monde. Ce Prix contribue au renforcement de l’amitié entre nos deux villes et à la mise en place d’actions concrètes de coopération.
 
Les membres du jury sont issus de 3 pays francophones : le Grand-Duché de Luxembourg, la France et la Belgique. La présidence de cette instance en 2017 fut assurée par Françoise Wolff. Précédemment, elle a sucessivement été assumée par Jean-François Kahn (2012), Jacques Franck (2013), Hélène Bravin (2014), Jean-Marie Klinkenberg (2015) et Françoise Py (2016).
 
Le 12 septembre, à l’Hôtel de Ville de Liège, le jury du Prix Littéraire Paris-Liège a délibéré pour arrêter une liste de 5 finalistes parmi la première présélection de 15 ouvrages. La seconde délibération a eu lieu le jeudi 21 septembre, à Paris, et elle a récompensé Bernard Westphal, pour son ouvrage La cage des méridiens - La littérature et l’art contemporain face à la globalisation.
 
Né en 1962 à Strasbourg, Bernard Westphal est professeur de littérature comparée à l’Université de Limoges, où il dirige une équipe de recherche. Il a jeté les bases de la géocritique dans plusieurs ouvrages collectifs parus ces dernières années aux Presses Universitaires de Limoges : La Géocritique mode d’emploi (2000) et Le rivage des mythes, Une géo-critique méditerranéenne, Le lieu et son mythe (2001).
 
Bernard Westphal sera invité et présenté par le Jury au Centre Wallonie-Bruxelles de Paris début 2018.
 

Documents liés

Dossier de presseDossier de presse2017-10-03_dp_finalistes_paris-liege_2017_web.pdf
Téléchargement (Taille du fichier: 947.65 Ko | Type de fichier: pdf)