Vous êtes ici

Riposte COVID-19 du programme Min Ajliki 2.0 au Maroc

 - cliquer pour agrandir
(c) Apefe
Le programme de soutien à l’entrepreneuriat féminin au Maroc - Min Ajliki 2.0 - cible toute les femmes entrepreneures marocaines avec un focus sur les femmes en situation difficile, précaire, et/ou à faible niveau scolaire.

Cette dernière catégorie est malheureusement la plus touchée par la crise du Covid19. 

Le Royaume du Maroc a déclaré l’état d’urgence et le confinement obligatoire depuis le 20 mars 2020. Cette situation a significativement impacté le fonctionnement des activités du programme au niveau national. L’ensemble des activités de sensibilisation, de formation et d’accompagnement en présentiel ont été suspendues et les différents incubateurs et espaces de co-working mis en place dans le cadre du programme Min Ajliki sont fermés.

Au travers de son expertise, l’APEFE est en train d’apporter une double réponse à cette situation de crise sanitaire mondiale. D’une part, elle accompagne ses différents partenaires afin d’assurer une continuité de certaines de leurs activités, et d’autre part, elle s’assure que la cible finale du programme, à savoir les femmes entrepreneures de différentes catégories, disposent d’un contenu ludique d’apprentissage leur permettant de continuer à travailler au renforcement de leurs connaissances et compétences en ligne. D’autres projets plus pointus sont en cours de lancement, tel que l’accompagnement spécifique des femmes entrepreneures en situation de crise directe liée au Covid10. L’ensemble des activités en cours se font via le digital.

Après tout, et comme son nom l’indique, le digital est déjà ancré dans le fonctionnement du programme de soutien à l’entrepreneuriat féminin Min Ajliki 2.0.