Vous êtes ici

Wallonie-Bruxelles : 30 ans de coopération avec le Sénégal

Le Délégué Wallonie-Bruxelles, le Ministre wallon de l'Agriculture, le Ministre Sénégalais de la Culture et du Patrimoine - cliquer pour agrandir
Le Délégué Wallonie-Bruxelles, le Ministre wallon de l'Agriculture, le Ministre sénégalais de la Culture et du Patrimoine
En octobre 2013, la Délégation Wallonie-Bruxelles à Dakar fêtait 30 ans de coopération bilatérale entre le Sénégal et Wallonie-Bruxelles.

30 ans de coopération

La Délégation Wallonie-Bruxelles à Dakar a organisé une réception pour célébrer  les 30 ans de coopération entre le Sénégal et Wallonie-Bruxelles. Elle a réuni plus de 400 invités au Centre culturel Douta Seck le 29 octobre, en présence des ministres Carlo Di Antonio et Abdou Aziz Mbaye, respectivement ministre wallon de l’Agriculture, des ressources naturelles, des travaux publics et du patrimoine, et ministre sénégalais de la culture et du patrimoine et par ailleurs président du comité d’orientation du XV° Sommet de la Francophonie à Dakar . Tous deux sont intervenus pour saluer la richesse et la diversification de secteurs d’intervention de notre coopération bilatérale au fil des décennies.
 
Deux importantes missions wallonnes étaient également présentes. La première réunissait des experts de l’Institut du Patrimoine wallon et une équipe de la Faculté d’architecture de l’ULB La Cambre-Horta autour du projet de restauration de la maison de l’Amiral sur l’île de Gorée. Leur intervention portait principalement sur la formation de quelque 70 apprenants professionnels et étudiants dans différents métiers techniques de la restauration patrimoniale.    La deuxième mission réunissait des professeurs de l’ULg / FAGx à l’occasion d’un important atelier régional financé par WBI et consacré à l’innovation en matière de sécurité sanitaire des aliments.  Ces deux missions soulignent l’importance d’un partenariat fondé sur l’expérience et la compétence scientifique autour de projets inscrits dans les axes de coopération prioritaires de la programmation triennale en cours. 
 
Depuis une dizaine d'années, 2 axes particuliers de la politique internationale de Wallonie-Bruxelles sont mis en exergue : la promotion d’un modèle de régulation internationale fondé sur le multilatéralisme, la solidarité et la diversité. Le premier terrain d’action de la Francophonie multilatérale (langue, éducation, culture…) s’est étendu ensuite au système des Nations Unies et de l’Union européenne. L’approfondissement des relations de solidarité avec les pays en développement en vue de contribuer aux Objectifs du Millénaire

Axes de coopération : 

  • Agriculture / environnement : gestion de l’eau pour l’agriculture, valorisation de produits agricoles locaux (lyophilisation, vinaigres, huiles essentielles..), la professionnalisation des structures et des acteurs de la filière, la formation professionnelle et renforcement des capacités des organisations paysannes, traitement des déchets agricoles et des effluents des industries agroalimentaires. Ces développements pourront croiser les objectifs d’appui à l’entreprenariat féminin (Bioterre, filières spécialisées avec les femmes…) ;
  • Education/formation technique et professionnelle : le volet éducation porte principalement sur l’encadrement pédagogique de l’enseignement scientifique et technologique. La formation technique et professionnelle est devenue le programme exclusif de l’APEFE. D’autres projets ont un volet formation, notamment en matière de protection de l’enfance et d’entreprenariat féminin ;
  • Culture : en tant que vecteur de développement, il faut soutenir les politiques culturelles de l’Etat et des collectivités, la professionnalisation des structures culturelles (expertises, formations à la création, aux métiers techniques de la création artistique, équipements, documentation…), les mobilités Sud/Nord et Sud/Sud. 

Pour répondre aux priorités communes des partenaires et des coopérations,  signalons les programmes de cofinancement qui s’adressent  aux acteurs de la coopération indirecte (ONG agréées, associations), de la coopération décentralisée (villes, intercommunales…), de la coopération universitaire et scientifique (programme de bourses). Il existe par ailleurs d’importants programmes thématiques : lutte contre le changement climatique (programme Fast Start avec 5 projets au Sénégal sur 17 en Afrique), le Fonds wallon de solidarité internationale pour l’eau, les programmes d’échanges du Bureau international de la Jeunesse  (BIJ). 

 

Documents liés

Communiqué de presse de la Délégation Wallonie-Bruxelles à DakarCommuniqué de presse de la Délégation Wallonie-Bruxelles à Dakarcommu_presse_dwb_dakar_et_apefe._30_ans_de_cooperation_bilaterale.docx
Téléchargement (Taille du fichier: 325.19 Ko | Type de fichier: doc)
Article de presse - Le Soleil - 25/10/13Article de presse - Le Soleil - 25/10/13article_de_presse_sur_les_30_25_ans_le_soleil_25_octobre_2013.pdf
Téléchargement (Taille du fichier: 1.31 Mo | Type de fichier: pdf)