Vous êtes ici

Les 4 comportements les plus susceptibles de diminuer la contribution individuelle au réchauffement climatique

Des chercheurs de l’Université de Lund ont analysé 39 publications scientifiques, des recommandations gouvernementales et des calculateurs d’empreinte carbone, afin de déterminer les 4 comportements les plus susceptibles de contribuer le plus efficacement à la lutte contre le réchauffement climatique. Il s’agit de l’adoption des comportements suivants : un régime à base de plante, un mode de vie sans voiture, éviter les vols transatlantiques et avoir un enfant en moins par famille. Conscients qu’il s’agit de choix personnels, les chercheurs suédois restent cependant convaincus qu’il est nécessaire d’informer les individus des décisions qu’il leur est possible de prendre afin de contribuer aussi efficacement que possible à la résolution de la crise climatique. Ils soulignent également que ces 4 mesures sont significativement plus utiles que celles qui sont habituellement promues par les publications gouvernementales (telles que le recyclage par exemple).

Plus d'infos

Contact : Henri SPRIMONT, Agent de liaison scientifique pour les pays nordiques: h.sprimont@wbi.be