Vous êtes ici

Des cascades d’électrons pour combattre les tumeurs au cerveau

Aucun traitement n’existe pour une forme agressive et mortelle de cancer appelée glioblastome (tumeurs du tissu connectif du cerveau appelé glie). Des chercheurs de Danish Technical University (DTU) et de l’Hôpital Universitaire d’Odense proposent une nouvelle voie thérapeutique contre cette maladie : l’emploi d’une substance similaire à l’ADN qui émet une cascade dévastatrice d’électrons d’Auger quand elle est dégradée.
 
Les cellules quand elles se divisent vont absorber cette substance similaire à l’ADN dans leur propre code génétique – véritables bombes à retardements radioactives qui émettront en se dégradant des électrons qui tueront la cellule. Les cellules du cancer sont les seules qui se divisent dans le cerveau, ce qui rend ce traitement très approprié pour le glioblastome. Il a d’ailleurs déjà prouvé son efficacité chez le rat.
 
Des essais menés sur le porc cependant, un modèle plus proche de l’humain, n’ont pas donné les mêmes résultats positifs. La substance insérée par les chercheurs étant éliminée hors du cerveau avant que de pouvoir être intégrée aux cellules cancéreuses. Independent Research Fund Denmark vient de débloquer un financement devant permettre aux chercheurs de parvenir à fixer leurs molécules dans le cerveau du patient suffisamment longtemps pour y agir sur le cancer.
 
Lien: https://www.dtu.dk/english/news/Nyhed?id={F57AA700-E9B0-45A8-8CF1-E15B9A588A79}