Vous êtes ici

Un catalyseur pour transformer le CO2 en méthane

La conversion du gaz CO2 en gaz naturel est rendu possible par un processus chimique par lequel on laisse bouillonner le CO2 à travers une solution acide. La solution acide contient alors une électrode en graphite et un catalyseur avec de la porphyrine de cobalt. Le problème majeur de cette construction est la production secondaire indésirable d’hydrogène.

Deux chercheurs de l’Université de Leiden, Marc Koper et Jing Shen ont démontré pour la première fois comment cette transformation fonctionne. Ceci leur a permis de déterminer l’acidité optimale qui permet de limiter au minimum la quantité d'hydrogène produite.
 
Un grand avantage de cette méthode est le fait que ce catalyseur est constitué uniquement de matériaux courants. Par exemple, le cobalt-porphyrine est un composant de la vitamine B12, alors que le graphite de l'électrode est semblable à une pointe de crayon. Le catalyseur ne devrait alors coûter que quelques euros. 
 
Des méthodes similaires pour convertir le CO2 en méthane font souvent usage de métaux rares et coûteux comme le platine. L’objectif final est de pouvoir transformer le CO2 comme résidu de combustible en une nouvelle source d’énergie. Les chercheurs estiment pourtant que des années de recherche seront encore nécessaires avant d’arriver à cet objectif.
 
Plus d'infos
 
Contact: Délégué Wallonie-Bruxelles à La Haye
Lange Voorhout 86
NL-2514 EJDen Haag
Pays-Bas