Vous êtes ici

Des chercheurs "entraînent" des nanotubes de carbone pour leur faire réaliser une tâche informatique

Une technique informatique, inspirée de la biologie évolutive, a rendu possible le réarrangement au moyen de signaux électriques, de nanotubes de carbones, dispersés dans un cristal liquide. Ceci a permis de développer le rôle d’un nano-circuit, capable d’exécuter des tâches informatiques simples.
 
Les résultats de la recherche, menée entre-autres par le physicien brésilien  Diogo Volpati de l’Université de São Paulo, ont été divulgués dans un article scientifique « Evolution of Electronic Circuits using Carbon Nanotube Composites », publié dans la revue Scientific Reports, du groupe Nature.
 
Cette recherche ne devrait pas pouvoir fonctionner sur les ordinateurs actuels, composés de silicium, mais des dispositifs de faible puissance et de coût pourraient être fabriqués sous peu, permettant l’utilisation de la technologie.
 
A long terme, les possibilités sont inimaginables, la recherche ayant défini un nouveau terrain de recherche devant être exploré.
 
Plus d’infos
 
Contact WBI : Julie DUMONT, Agent de liaison scientifique de WBI pour le Brésil : als.brazil@gmail.com