Vous êtes ici

La conduite automatique et des vêtements intelligents : comment le Centre allemand de recherche sur l’intelligence artificielle (DFKI) contribue à la conception de l’avenir ?

L’intelligence artificielle est une thématique à laquelle la Wallonie attache de plus en plus d’importance. En Allemagne, cette thématique est déjà bien développée, notamment par l’intermédiaire du Centre allemand de recherche sur l’intelligence artificielle (Deutsche Forschungszentrum für Künstliche Intelligenz - DFKI).
 
Opérant sur trois sites à Kaiserslautern, à Sarrebruck et à Brême, le DFKI s’appuie également sur de nombreuses collaborations internationales. Actuellement, près de 1 000 collaborateurs du DFKI issus de 60 nations différentes travaillent sur plus de 295 projets de recherche. Des fonctionnalités de produits, des prototypes et des solutions brevetables en matière de Technologies de l’information et de la communication sont développés au sein de 18 groupes et domaines de recherche, dix centres de compétences et sept living labs. Parmi les projets de recherche en cours, citons à titre d’exemple la compréhension de la parole humaine par les machines dirigées par le Language Technology Lab.
 
En tant que partenaire du projet IUNO, le DFKI se penche également sur la cybersécurité de l’industrie 4.0. L’initiative européenne EASY-IMP d’un échange scientifique concernant les textiles intelligents est un autre exemple d’implication du DFKI dans une coopération internationale d’envergure.
 
Plus d'infos
 
Contact: Mathieu QUINTYN, Agent de Liaison Scientifique (ALS) pour l’Allemagne : m.quityn@wbi.be