Vous êtes ici

L'intelligence artificielle pour la prévention du crime

En fonction de la période de l'année, certaines communautés sont plus touchées que d'autres par les introductions par effraction. Des chercheurs de l’ETH Zurich ont mis au point un outil d’apprentissage automatique permettant de détecter les zones susceptibles de faire l’objet d’une intrusion et d’aider la police à décider du lieu de déploiement des patrouilles. Le logiciel utilise des statistiques sur la criminalité et des variables telles que la densité de population, la saison, la lumière du jour, les infrastructures et la localisation. Jusqu'à présent, ces outils d'avertissement ne fonctionnaient que dans des endroits densément peuplés, car de nombreuses données étaient nécessaires. Malgré des données déséquilibrées, cette nouvelle méthode permet de faire des prévisions précises, même pour des zones à faible densité de population, en utilisant un apprentissage d'ensemble et des analyses de différents algorithmes. L’outil est utile pour la police, mais il pourrait être utilisé dans de nombreuses autres applications, telles que la prévision d’appels d’urgence ou les prévisions d’évolution des prix de l’immobilier. 
 
Plus d'infos