Vous êtes ici

Moins de smog, donc plus d'énergie solaire

La Chine a commencé à prendre des mesures strictes pour lutter contre la pollution de l'air et le gouvernement a investi dans une énergie solaire sans émissions et envisage de développer les systèmes photovoltaïques performants. Cependant, la pollution atmosphérique reste élevée et le smog menace non seulement la santé humaine, mais réduit également la production d'énergie des systèmes photovoltaïques existants.
 
Des chercheurs de l'ETH zurichois montrent désormais avec des modèles de calcul que la production d'énergie solaire pourrait augmenter considérablement de 85 à 158 TWh d'électricité supplémentaire par an d'ici 2040 si la Chine lutte plus fortement contre le smog.
 
L’équipe a également calculé le coût de l’introduction de normes d’émission conformes aux meilleures pratiques dans tous les secteurs de l’économie. Ils ont constaté que les revenus tirés de l'augmentation de la production photovoltaïque pourraient couvrir 13 à 17% du coût des mesures strictes de lutte contre la pollution atmosphérique nécessaires pour atteindre l'objectif zéro émission.
 
Plus d'infos