Vous êtes ici

La National Science Foundation subventionne la fabrication d’un super-ordinateur à l’Université du Texas à Austin

La National Science Foundation (NSF) a annoncé l’octroi d’une subvention de $60 millions au Texas Advanced Computing Center (TACC), centre de recherche basé au sein de l’Université de Texas à Austin pour le développement d’un super-ordinateur baptisé "Frontera". Il fera office de nouvelle figure de proue du TACC : en effet, s’il venait à sortir d’usine aujourd’hui, il représenterait le 5e ordinateur le plus puissant au monde et serait plus gros que n’importe quel super-ordinateur universitaire aujourd’hui en activité aux Etats-Unis, avoisinant alors une capacité de traitement de 36 petaflops (36 millions de milliards d’opérations à la seconde) en bonnes conditions.

La première phase de sa conception est lancée en étroite collaboration avec des sociétés telles que Dell EMC et Intel et ferait intervenir d’autres acteurs du milieu informatique tels que NVIDIA, Microsoft ou encore Google. Des centres universitaires, comme l’Université Texas A&M, le California Institute of Technology ou encore Standford, se joindront au développement du projet.
 
Plus d'infos
 
Contact : Maxime VAN CAUTER, Agent de Liaison Scientifique (ALS) pour les Etats-Unis : m.vancauter@wbi.be