Vous êtes ici

Un nouveau filtre à capture de phosphore pour les systèmes de traitement des eaux usées

Un nouveau brevet canadien a été délivré au Centre de recherche industrielle du Québec (CRIQ) pour un système et une méthode innovants de capture passive du phosphore, développés en collaboration avec l'Université Laval. La méthode consiste à installer, dans les dispositifs de rejet des eaux, un filtre garni de particules de bois activé par l'imprégnation d'un métal sous forme d'hydroxyde. 
 
Cette invention peut être combinée avantageusement à des technologies de traitement secondaire pour des rejets en milieux sensibles, tels ceux en amont des lacs. 
 
Plus d'infos
 
Contact WBI: Délégation Wallonie-Bruxelles à Québec
rue De Buade 43 Bureau 520
Québec Québec G1R 4A2
Canada