Vous êtes ici

Un nouvel outil identifie les différences entre les systèmes immunitaires humains

Le système immunitaire est constitué d’un réseau complexe de globules blancs qui coordonnent leurs efforts afin de combattre des menaces internes ou externes à l’organisme. Ce réseau varie largement d’individu à individu.  Ces variations ont jusqu’à aujourd’hui été difficiles à mesurer et à comprendre. Des chercheurs de Karolinska Institute, en collaboration avec des collègues du MIT et de Stanford, ont mis au point un outil permettant de mesurer la composition de la population de globules blancs d’une personne, définissant ainsi ce qu’ils ont appelé son immunotype.
Ces chercheurs ont par ailleurs démontré que les réactions d’un individu à un traitement immunologique, tel que la vaccination contre l’influenza, pouvaient être prédites en fonction de son immunotype. Cette découverte permet d’entrevoir des traitements plus personnalisés et mieux adaptés aux patients souffrant d’allergies ou de maladies auto-immunes, ou requérant un traitement immunologique contre le cancer. Cette recherche a été publiée dans PNAS sous le titre "Continuous Immunotypes describe human immune variation and predict various responses".
 
Plus d'infos

Contact : Henri SPRIMONT, Agent de liaison scientifique pour les pays nordiques: h.sprimont@wbi.be