Vous êtes ici

Des ondes gravitationnelles pourraient éclairer la matière noire

L’antenne spatiale à interféromètre laser (LISA) permettra aux astrophysiciens d’observer les ondes gravitationnelles émises par les trous noirs lorsqu’ils se heurtent ou capturent d’autres trous noirs.
 
Des scientifiques de l'Université de Zurich, ainsi que des collègues grecs et canadiens, ont découvert que LISA serait non seulement capable de mesurer ces vagues auparavant non étudiées, mais pourrait également aider à révéler des secrets sur une autre partie mystérieuse de l'univers : la matière noire. En calculant l'interaction de la matière noire, des étoiles et des trous noirs centraux des galaxies naines, l'équipe de recherche a découvert un lien étroit entre les taux de fusion de ces trous noirs et la quantité de matière noire au centre des galaxies naines.
 
La mesure des ondes gravitationnelles émises par la fusion de trous noirs peut donc fournir des indications sur les propriétés de la particule de matière noire hypothétique.
 
Plus d'infos