Vous êtes ici

La pollution de l'air et le bruit augmentent le risque de crise cardiaque

Lorsque la pollution de l'air est élevée, le niveau de bruit émanant des transports est généralement aussi élevé. La pollution atmosphérique a non seulement des effets négatifs sur la santé, mais le bruit des voitures, des trains et des avions augmente également le risque de maladies cardiovasculaires et de diabète, comme l'ont démontré des recherches antérieures.
 
Les recherches qui étudient les effets de la pollution atmosphérique sans prendre suffisamment en compte l’impact du bruit sur la santé qui pourraient surestimer les effets de la pollution atmosphérique. Ce sont les résultats d'une étude approfondie menée par des chercheurs de l'Université de Bâle et de l'Institut suisse de santé tropicale et de santé publique (Swiss TPH). L'étude a examiné les effets combinés de la pollution atmosphérique et du bruit des transports sur la mortalité par crise cardiaque, en prenant en compte tous les décès survenus en Suisse entre 2000 et 2008.

Plus d'infos