Vous êtes ici

Première découverte de SPHERE

La plupart des exoplanètes sont découverts en détectant les atténuations de la lumière des étoiles (méthode de transit) ou par les forces gravitationnelles agissant sur son étoile hôte (méthode de la vitesse radiale). Ainsi, les exoplanètes les plus connues n'ont jamais été vues. Pour prendre des photos de planètes en dehors de notre système solaire, des télescopes très sensibles ont été construits ces dernières années. Pour une image plus précise, un miroir déformable - SPHERE - a été développé par douze instituts européens, y compris l'Observatoire de l'Université de Genève. Le miroir, monté au Very Large Telescope au Chili, a découvert pour la première fois une planète. SPHERE corrige les turbulences atmosphériques terrestres, occulte la lumière de l'étoile, et est capable de détecter le signal d'une planète un million fois plus bas que celui de son étoile hôte.

Plus d'infos

Contact :  Vassil KOLAROV, Agent de liaison scientifique pour la Suisse : v.kolarov@wbi.be