Vous êtes ici

Problème cosmologique du Lithium

Peu de temps après le Big Bang, des atomes radioactifs du type béryllium 7 sont apparus. Aujourd'hui, dans tout l'univers, ils sont depuis longtemps désintégrés et ne se produisent pas naturellement, contrairement au lithium qu'ils produisent. Des chercheurs de l'Institut Paul Scherrer ont aidé à mieux comprendre les premières minutes de l'univers en recueillant du béryllium 7, produit artificiellement, et en faisant un échantillon pouvant être analysé. Le béryllium 7 a ensuite été sondé au CERN. L'étude conjointe du PSI, du CERN et de 41 autres instituts de recherche aborde le présumé problème cosmique du lithium. Il existe une différence marquée entre la quantité de lithium que la théorie du Big Bang prédit être présent dans l'univers et la quantité de lithium réellement observée. Selon la présente étude, il semble maintenant plus probable que la cause de ce problème de lithium cosmologique réside dans la description théorique de l'origine de l'univers.
 
Plus d'infos
 
Contact : Vassil KOLAROV, Agent de Liaison Scientifique (ALS) pour la Suisse : v.kolarov@wbi.be