Vous êtes ici

Un test pour mesurer l'âge biologique

Un projet de recherche collaboratif impliquant Karolinska Institute, l'Université d'Uppsala, King's College de Londres et l'Université de Duke aux Etats-Unis a mis au point un test moléculaire permettant de déterminer le rythme particulier auquel un individu vieillit.
 
Ce test pourrait profondément modifier la façon dont se construit la recherche médicale en objectivant "l'âge biologique" d'une personne d'une manière plus juste que celle basée simplement sur le nombre d'années qu'elle a vécu.
 
Les résultats de ce projet collaboratif, publiés dans Genome Biology, devraient aider, d'une part, à mieux combattre les maladies liées à l'âge en identifiant les personnes les plus à risques de développer ces maladies et, d'autre part, à évaluer d'une manière plus efficace les traitements antivieillissement.
 
Plus d’infos
 
Contact: Henri Sprimont, Agent de liaison scientifique de WBI pour la Suède, henri.sprimont@uadm.uu.se