Actualités

La recherche et la formation pour un enseignement supérieur adapté aux pays partenaires

Vingt projets de recherche et de formation pour innover et garantir un enseignement supérieur adapté aux enjeux des pays partenaires.

La recherche et la formation constituent les fondamentaux de la coopération académique et scientifique. À travers l’Académie de Recherche et d'Enseignement Supérieur (ARES), les établissements d’enseignement supérieur de la Fédération Wallonie-Bruxelles se donnent comme mission de mettre collectivement à disposition leur savoir-faire pour contribuer à renforcer leurs homologues du Sud dans leur rôle d’actrices et d’acteurs du développement. En 2020, 20 projets de recherche et de formation ont débuté leurs interventions. Tour d’horizon de cette expertise mise en œuvre en Amérique du Sud, en Afrique et en Asie du Sud-Est.
 
Au terme d’un long processus compétitif basé sur l’excellence scientifique et pédagogique débuté fin 2018, 20 projets ont été sélectionnés par un collège d’expert·es, composé de spécialistes scientifiques et d’expert·es en coopération académique au développement. Ils ont été retenus parmi 75 dossiers recevables, sur base de critères de pertinence au développement, d’efficacité de la stratégie d’intervention, d’articulation avec les stratégies locales et autres interventions de coopération et d’efficience.
 
Tous s’inscrivent dans les cadres stratégiques communs de la coopération belge et ont comme cible transversale l’amélioration de l’accès à la connaissance, de la qualité de la recherche académique et de l’innovation par le renforcement des capacités. Leur objectif ? Renforcer les capacités des institutions partenaires pour leur permettre de répondre à une problématique locale.
 
Ces vingt projets représentent un engagement de 9 550 000 € sur une période de 5 ans. Une partie importante de ces fonds sera dédiée au financement de 58 de bourses de doctorats, réalisée dans le pays d’origine et en Belgique.
 

Soutenir l’approche partenariale pour accroître l’efficacité de l’aide

Parmi les vingt projets, seize sont des Projets de recherche pour le développement (PRD). Leur objectif est de renforcer les capacités de recherche d’une institution d’enseignement supérieur partenaire pour traiter une problématique clé de développement locale, nationale, voire régionale. Quatre sont des Projets de formation sud (PFS). Dans ce cas, c’est le renforcement de l’offre de formation supérieure qui est ciblé.
 
Chacun de ces projets est le résultat d’une réflexion entre un partenaire belge et local, et répond à un besoin de formation identifié ou à une problématique de développement locale, nationale, voire régionale.
 

À l’écoute des protagonistes

De septembre à décembre 2020, l’ARES vous propose de découvrir ces différents projets par le biais d’interviews de leur promoteur ou promotrice. Quel est le contexte dans lequel le projet s’inscrit ? Quelle est son origine ? Quels sont les objectifs poursuivis et les impacts attendus à plus long terme ? Les propos de ces professeur·es permettront de comprendre leur engagement à proposer, par une recherche ou un enseignement de qualité, des réponses aux enjeux de développement en mobilisant les capacités de recherche et de formation des établissements partenaires.
 

L’impact du Covid-19

Crise du Covid-19 oblige, les conditions de lancement de ces vingt projets ne sont bien évidemment pas idéales cette année. Les premières activités ont été postposées, les missions Nord-Sud et Sud-Nord programmées pour planifier les projets ont été décalées au second semestre et les séjours des boursières et boursiers en Belgique très souvent reprogrammées pour le début de l’année 2021. 
 
Plus d'infos sur le site de l'ARES.

Dernière mise à jour
24.08.2020 - 10:19
Retour