Soutenir des actions francophones de sensibilisation du public

Objectif de l'aide:

L'appel à projets vise à soutenir, en Wallonie et à Bruxelles, des actions francophones de sensibilisation du public sur le thème de l’avenir de l’Europe et de la citoyenneté européenne.

Critères:

Critères liés au promoteur

Le promoteur du projet est une structure ou une organisation de droit belge à but non lucratif implantée à Bruxelles ou en Wallonie.
Une copie des statuts, le cas échéant actualisés, doit être jointe au dossier.
Le programme visant à soutenir l’implication d’acteurs dont la vocation principale n’est pas déjà centrée sur la thématique européenne, les associations ou organisations à vocation européenne ne peuvent accéder au financement.
Critères liés au projet
Le projet a pour objectif prioritaire d’amener les citoyens à mieux comprendre et analyser la réalité de l’Union européenne et de susciter une réflexion ou une action sur l’avenir de l’Europe, la participation active des citoyens à sa construction, le sentiment d’appartenance à l’Union européenne.

  • Le programme cofinance exclusivement des initiatives et actions francophones spécifiques centrées sur la thématique ciblée et non l’activité courante et récurrente du promoteur.
  • Le projet se  déroule sur une période déterminée.
  • Le projet présenté est une initiative à dimension locale ou régionale, le public visé est précisément identifié.
  • Le projet  se déroule principalement en Wallonie et/ou à Bruxelles.
  • Le projet est destiné au public de Wallonie et/ou de Bruxelles.

Critères liés au financement du projet

  • L’intervention financière de WBI est de 5.000 € maximum par projet. (Ce montant représente une limite maximale et ne préjuge en rien du montant qui sera effectivement accordé)
  • Un budget détaillé, mentionnant le cas échéant clairement les apports financiers provenant d’autres sources de financement, est présenté dans le dossier.
  • Les frais éventuels de salaires ou défraiements de prestations ne sont éligibles que s’il s’agit de coûts supplémentaires entrainés par la réalisation du projet. Ils sont quantifiés et détaillés précisément (salaire mensuel, tarif journalier,...).
  • Les frais éventuels de prestation du promoteur du projet sont compris dans l’apport propre du promoteur.
  • Les frais administratifs et de communication ou de promotion du projet ne dépassent pas 10% du budget sollicité.
  • Nonobstant des apports financiers provenant d’autres sources, qui sont, le cas échéant, précisés dans le dossier, le promoteur apporte un cofinancement propre de 10% du montant sollicité (ex : pour une intervention demandée de 5.000 €, le promoteur apporte lui-même 500 € minimum, le budget total du projet présenté représentant ainsi 5.500 € minimum). L’apport propre du promoteur ne provient pas d’une institution publique.
    Le cas échéant, l’apport propre peut se limiter à un minimum de 5% en espèces, le solde, soit 5% maximum, pouvant être réalisé en nature. L’apport en nature est précisément quantifié (montant et temps attribué pour une valorisation de salaire, mise à disposition de matériel…).

Date limite

Les projets dont la période de mise en œuvre se situe principalement entre le 1er décembre 2013 et le 30 juin 2014, la date de clôture de l’appel est fixée au 4 novembre 2013 à 16 heures au plus tard, suivant les modalités décrites dans le fichier Word ci-dessous.

Retour