Actualités

Deux nouveaux services de kinésithérapie opérationnels dans les hôpitaux du Burundi

La médecine de réadaptation progresse !

En juin 2020, le programme "Appui au Développement de la Médecine Physique et Réadaptation" (PAD-MPR) exécuté entre l’APEFE, le Ministère burundais de la santé publique et de la lutte contre le Sida (MSPLS) et l’ONG burundaise "Conseil pour l’Education et le Développement" (COPED) a terminé l’équipement de deux services de kinésithérapie à l’hôpital Prince Régent Charles de Bujumbura et à l’hôpital de district sanitaire de Kibimba (province de Gitega).

L’hôpital Prince Régent Charles (HPRC) de Bujumbura est le plus grand (600 lits) et parmi les plus anciens hôpitaux du Burundi. Il a été construit en 1947-1949 et offert par le Prince Régent Charles de Belgique en tant que principal hôpital public de Bujumbura.  Il a été entièrement réhabilité il y a quelques années avec l’appui d’Enabel.  C’est un hôpital très populaire, fréquenté par les couches les plus modestes de la population de Bujumbura.

Son service de kinésithérapie était vétuste et très mal adapté à sa fonction. Le Ministre de la Santé Publique et de la Lutte contre le Sida, Dr Thaddée Ndikumana, a donc souhaité début 2019 que le programme appuie le redéploiement de ce service. 
La direction de l’hôpital a d’abord réaménagé le bâtiment pour dégager de nouveaux espaces de travail. Il a ensuite été entièrement rééquipé par le programme "Développement de la MPR" avec un kit complet de matériel d’une valeur de 20.360 euros, en partie fabriqué sur place et en partie importé de Belgique.
La réception de la dernière tranche de ce matériel a eu lieu le 10 juin 2019. L’équipe de 3 kinésithérapeutes dirigée par Eric Munerezo dispose à présent d’une belle surface de travail bien équipée pour soigner les nombreux patients hospitalisés ou externes qui se présentent dans le service.
Signalons que ce service a également été informatisé avec le logiciel "Open Clinic – médecine Physique réadaptation" qui a été développé avec l’appui de l’APEFE, en synergie avec Enabel.
 
L’hôpital de district sanitaire de Kibimba/Gitega est situé en, zone rurale à 75 km de Bujumbura.  C’est un hôpital public dépendant de l’église protestante.  Il a une capacité de 100 lits environ et est très dynamique.  Cet hôpital a récemment développé son service de chirurgie et a alors contacté le programme "Développement de la MPR" en 2017 pour l’aider à la création d’un service de kinésithérapie. 
Sur les indications du programme, l’hôpital a transformé un bâtiment existant pour recevoir le service. Il a ensuite recruté une jeune kinésithérapeute qui a été renforcée pendant 3 mois au Centre National de référence en kinésithérapie et réadaptation médicale (CNRKR) de Bujumbura.  Les premiers équipements ont été installé en octobre 2019, date du démarrage de l’activité. La réception complète du matériel a été effectuée le 17 juin 2020 pour une valeur totale de 15.677 euros.  Le service est maintenant pleinement opérationnel sous la responsabilité de la kinésithérapeute Francine Ineza.
 
Le processus de réhabilitation et de création de nouveaux services de kinésithérapie dans les hôpitaux du Burundi s’inscrit dans le cadre du renforcement des capacités de soins en MPR (résultat 3 du PAD-MPR).   Avant cela, six autres centres et services de kinésithérapie ont été créés à travers le pays (CNRKR à Bujumbura, Hôpital de Mivo à Ngozi, Hôpital Rema de Ruyigi, Hôpitaux de district sanitaire de Bubanza, de Muramvya et de Kirundo).

D’ici la fin de l’année 2020, quatre nouveaux hôpitaux seront à leur tour équipés d’un tout nouveau service de kinésithérapie dans les hôpitaux de Cibitoke, Bururi, Rumonge et Kayanza

Ce mouvement pourra encore s’accélérer quand l’Ecole Nationale en de Kinésithérapie et Réadaptation, créée en avril 2019 à l’Institut National de Santé Publique de Bujumbura produira ses premiers diplômés (à partir de 2022).

Le programme d’appui au développement de la Médecine Physique-Réadaptation au Burundi est financé par la Coopération belge.
 

Dernière mise à jour
04.08.2020 - 10:24
Retour