Vous êtes ici

Éric-Emmanuel Schmitt a été nommé dans l'Ordre national du Québec

Éric-Emmanuel Schmitt - cliquer pour agrandir
Éric-Emmanuel Schmitt
Éric-Emmanuel Schmitt a reçu le lundi 6 mai l'insigne de chevalier de l'Ordre national du Québec.

Chaque année depuis 1985, le premier ministre du Québec rend hommage aux personnes d’exception qui, par leurs réalisations, leurs valeurs et leurs idéaux, ont marqué l’évolution et le rayonnement du Québec. Il leur confère les titres prestigieux de chevalier ou de chevalière, d’officier ou d’officière, ou de grand officier ou de grande officière de l’Ordre national du Québec. Il s'agit de la plus haute distinction décernée par le Gouvernement du Québec.
 
Les 5 et 6 mai Éric-Emmanuel Schmitt a joué à Québec dans la pièce « Le Mystère Carmen » dont il a écrit le texte. Dans cette pièce, il esquisse ce qu'aurait pu être l'œuvre de celui dont il tient la disparition comme l'une des grandes catastrophes de l'histoire de la musique occidentale - Georges Bizet- mort dans d'énigmatiques circonstances trois mois après la création de l’opéra Carmen.
 
Pour interpréter les plus belles pages musicales du compositeur, le célèbre écrivain s'entourait des meilleurs : la mezzo-soprano Marie-Josée Lord, le ténor Jean-Michel Richer et le pianiste Dominic Boulianne, dans une mise en scène de Lorraine Pintal. Evidemment avec les œuvres de Georges Bizet: Nocturne n°1, L’Aurore, Le Docteur Miracle, Variations Chromatiques, Les Adieux de l'hôtesse arabe, Le Retour, La Jolie Fille de Perth, Djamileh, Carmen.