Vous êtes ici

Le BIJ et l’UWE très actifs au sein de l’AKI "Les acquis de la mobilité internationale des jeunes"

Le BIJ et l’UWE très actifs au sein de l’AKI "Les acquis de la mobilité internationale des jeunes" - cliquer pour agrandir
Copiryght Alexandre Gofflot
Le BIJ et l’Union wallonne des entreprises ont présenté les travaux conduits de 2015 à 2017 et qui ont produit des "boites à outils" permettant aux jeunes de mieux comprendre les compétences acquises durant leurs séjours de mobilité.

Le Bureau international de la jeunesse (BIJ) et l’Union wallonne des entreprises (UWE), très actifs au sein de l’AKI, projet de mobilité européenne et jeune qui vise à accroitre l’employabilité des jeunes via l’acquisition de compétences recherchées par les employeurs et développer un esprit de citoyenneté active, ont présenté, avec les quatre autre opérateurs (l’Office franco-québécois pour la jeunesse (OFQJ), l’Office franco-allemand pour la jeunesse (OFAJ), les Offices jeunesse internationaux du Québec et l’Institut supérieur de formation permanente) les travaux qui ont été conduits de 2015 à 2017 et qui ont produit des "boites à outils" permettant aux jeunes de mieux comprendre les compétences acquises durant leurs séjours de mobilité.
 
Le 30 janvier, Monsieur Claude Bartolone, Président de l’Assemblée Nationale et Madame Christine Revault d’Allonnes-Bonnefoy, Députée européenne ont introduit la restitution des travaux de ce projet.
 
Cette initiative a donné beaucoup de visibilité à la Fédération Wallonie-Bruxelles et à la Wallonie à travers le BIJ et l’UWE, mettant clairement en avant l’engagement des Gouvernements sur les questions d’acquisition des compétences transversales, de citoyenneté active et du chômage. L’UWE était la seule représentante du monde de l’entreprise à être associée au projet.