Vous êtes ici

Veronika Mabardi à Cracovie

Veronika Mabardi à Cracovie - cliquer pour agrandir
Veronika Mabardi à Cracovie
Face aux étudiants de la Philologie romane de l’Université Jagellonne de Cracovie, Veronika Mabardi a fait de la littérature un objet palpable et concret, une véritable expérience vivante.

Les étudiants, en retour, ont présenté leur « œuvre de lecteur » (Bachelard), les livres qu’ils ont lus, parfois relus, et qui constituent leur bibliothèque intime. « Que lis-tu ? Qu’as-tu lu ? » ne sont-elles pas des questions plus évocatrices que « Que fais-tu dans la vie ? Où habites-tu ? » ?

Dans le petit café Meho de la maison du célèbre artiste polonais Józef Mehoffer, Veronika Mabardi s’est prêtée au jeu de l’interview des étudiantes en charge de la revue Roman : à quoi sert le théâtre aujourd’hui ? Quelles sont vos sources d’inspiration ? Autant de questions que Veronika Mabardi a approfondies et développées avec passion.

Direction la Foire du Livre et la foule ! Au salonik literacki, des passionnés de littérature belge et des curieux se sont réunis pour découvrir Les Cerfs de Veronika Mabardi. Grâce à Karolina Czerska, tout le monde a pu écouter en polonais la traduction d’un extrait du livre puis poser des questions et comprendre le processus de création long et riche de rencontres qui a abouti à l’écriture de ce livre primé.

Le stand Wallonie-Bruxelles, animé par des étudiantes enthousiastes et dynamiques, accueille les passants et leur recommande des lectures, de Charles De Coster à Nicolas Ancion, le choix est vaste en littérature belge !

Le lendemain, Veronika Mabardi, à une table présentant ses livres et ses coups de cœur, consacre du temps à chaque personne venue découvrir ses livres. Son sourire, son aura chaleureuse enchantent les lecteurs…

Merci Veronika Mabardi ! Une fois que vous êtes partie, la Foire du Livre, malgré l’affluence, semblait vide…