Vous êtes ici

XVIIe Sommet de la Francophonie en Arménie

 - cliquer pour agrandir
Le XVIIe Sommet de la Francophonie se tient à Erevan les 11 et 12 octobre. Il fut précédé, les 8 et 9 octobre, d’une session de la Conférence Ministérielle de la Francophonie (CMF).

La délégation de la Fédération Wallonie-Bruxelles, composée d’une trentaine de représentants, est conduite, au Sommet et à la CMF, par Pascale Delcomminette, Administratrice générale de WBI.
 
La FWB est présente dans le Village de la Francophonie :

  • Exposition de BD , « SPIROU4RIGHTS », sur le stand de la FWB. Il s’agit d’une exposition produite en collaboration avec les éditions Dupuis dans le cadre de la célébration des 70 ans de la Déclaration universelle des Droits de l'Homme. Un numéro spécial du « Journal de Spirou », reprenant les 30 planches de BD illustrant chacune un article de la Déclaration, sera distribué sur le stand de la FWB. Cette exposition est présentée simultanément à l’ONU à Genève.
  • Programmation les 7, 8, 9, 10 et 12 octobre, sur la scène du Village, du spectacle de hip-hop Humanity, de la compagnie Final FX Dance School, compagnie ayant représenté la FWB à la 8ème édition des Jeux de la Francophonie (Abidjan, juillet 2017).
  • Démo-spectacle autour des arts urbains (8 et 9 octobre) sur la scène du Village dans le cadre du projet « 72H de création – Les arts urbains », fruit d’un travail en résidence (Alliance française d’Erevan) réunissant une artiste graff québécoise (Wuna), un artiste danseur chorégraphe français (K. Goldstein) et deux musiciens belges francophones (R.O. et Konoba).
  • Soutien, via les crédits de la Wallonie, au Salon des jeunes entrepreneurs mis en œuvre par la CONFEJES, via son Programme de Promotion de l’Entrepreneuriat des Jeunes (PPEJ).
  • Présentation, sur le Pavillon de la Francophonie à l’occasion de la Journée des jeunes (9 octobre), du dossier pédagogique de la « Boite à outils- Libres ensemble » (collaboration OIF/BIJ) et du lancement d’une application numérique pour l’opérationnalisation de la boîte à outils (prototype présenté par un jeune entrepreneur francophone, Nidal Hani).
  • Présentation de planches de BD produites par des jeunes francophones dans le cadre du concours « Ma BD pour la paix » (campagne « Non à la haine »).
  • Présence d’un auteur de la FWB, Laurent Van Wetter, pour présenter le projet « 10 sur 10 – Pièces francophones à jouer ou à lire », mis en œuvre par « Drameducation » (Centre international de Théâtre francophone en Pologne).

 
Parmi les principaux enjeux du Sommet, on notera tout particulièrement l’élection de la Secrétaire générale de la Francophonie. Deux candidates : Michaëlle Jean (Canada), actuelle Secrétaire générale de la Francophonie, et Louise Mushikiwabo (Rwanda), Ministre des Affaires étrangères de la République du Rwanda.
 
Le 9 octobre, s'est dérouléé, en marge du Sommet, une rencontre informelle des pays membres de l’UE et membres et observateurs de l’OIF consacrée à la langue française et au multilinguisme dans les institutions européennes. Un Forum économique et numérique se tient, en marge du Sommet également, le mercredi 10 octobre.