Vous êtes ici

6 nouveaux projets scientifiques d’excellence entre le Québec et Wallonie˗Bruxelles !

Etabli en 2016 à l’initiative de la Secrétaire générale du Fonds de la Recherche Scientifique - FNRS (F.R.S – FNRS) en Fédération Wallonie-Bruxelles, Mme Véronique Halloin, et du Scientifique en chef du Québec, M. Rémi Quirion, le programme bilatéral de recherche collaborative soutient l’excellence scientifique et amène les chercheurs et chercheuses de la Fédération Wallonie-Bruxelles et du Québec à développer des projets de recherche véritablement novateurs. Si le premier appel à proposition avait permis de financer 4 projets sur deux ans, le F.R.S – FNRS et les FRQ ont souhaité renforcer le programme en finançant davantage de projets sur une période de 3 ans  dans le cadre de ce second appel à proposition. A l’issue d’un concours organisé en deux étapes de sélection et ayant recueilli plus de 50 marques d’intérêt, 6 projets de collaboration entre universités québécoises et de Wallonie-Bruxelles débuteront donc dès septembre 2019. Ils seront d’ailleurs présentés lors des journées dédiées aux collaborations scientifiques Québec/ Wallonie-Bruxelles organisées en Belgique du 24 au 26 septembre prochain (voir les Brèves).  

Chaque équipe financée par le FNRS recevra un montant maximum de 225 000 € sur une période de 3ans, un montant qui permettra de financer du personnel, de l’équipement et des frais de fonctionnement. Les projets seront réalisés en collaboration avec des équipes québécoises qui percevront un financement des Fonds de Recherche du Québec à hauteur de 1,8 millions $ CAD (soit 1,2 millions €). Ces projets impliquent obligatoirement des domaines de recherche différents avec une exigence quant à la valeur ajoutée de la collaboration et la complémentarité entre les équipes de recherche.
La liste des collaborations financées est la suivante :

  • Projet 1 – Christophe Beauloye (Université Catholique de Louvain) et Christine Des Rosiers (Institut de cardiologie de Montréal ): Biomarqueurs pour l'insuffisance cardiaque à fraction d'éjection préservée: à la recherche de cibles pour le diagnostic et des interventions thérapeutiques grâce à la métabolomique
  • Projet 2 – Cedric Blanpain (Université Libre de Bruxelles) et Colin Crist (Université McGill) : Les complexes transcriptionnels liés à MESP1 et leur implication dans la spécification en cellules souches cardiaques et musculaires
  • Projet 3 – Benoît Champagne (Université de Namur) et Yves Dory (Université de Sherbrooke): Nouveaux Médicaments Supramoléculaires pour une Maladie "Supramoléculaire"
  • Projet 4 – Christine Delporte (Université Libre de Bruxelles) et Simon Tran (Université McGill) : Optimisation et validation de glande salivaire humaine bioimprimée en 3D ex vivo pour décortiquer la biologie cellulaire de l'aquaporine- 5
  • Projet 5 - Quentin Ponette (Université Catholique de Louvain) et Christian Messier (Université du Québec à Montréal) : Les forêts en contexte incertain : comparaison de deux stratégies contrastées de gestion du risque à l'échelle locale et régionale
  • Projet 6 - Stéphane Vincent (Université de Namur) et Charles Gauthier (Institut national de la recherche scientifique-INRS) : Synthèse d'inhibiteurs ciblant la biosynthèse de polysaccharides en tant qu'alternative potentielle aux antibiotiques